Court métrage : I’m here de Spike Jonze

La plupart du temps, ce sont les films qui me font aimer de nouvelles musiques, de nouveaux compositeurs ou groupes. C’est ainsi que j’ai découvert Yann Tiersen (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, Good Bye Lenin), Alex Beaupain (Les chansons d’amour) ou encore le groupe Lali Puna (Les conséquences de l’amour)… Il y a quelques semaines, c’est exactement l’inverse qu’il se passait.

A la recherche de quelque chose de nouveau à écouter sur Deezer, je suis tombé sur la B.O du film I’m here, court métrage réalisé par Spike Jonze. Appréciant l’univers du réalisateur (Dans la peau de John Malkovich, Max et les maximonstres…), je me suis laissé tenter, puis happer par un univers onirique puissant et merveilleux.

Une chose en amenant une autre, j’ai bien sur voulu voir le film. Réalisé suite à une commande d’une célèbre marque de Vodka, I’m here raconte l’histoire d’amour de deux robots vivant à Los Angeles. Les amateurs de Spike Jonze retrouveront tout de suite la patte du réalisateur mais seront certainement déçus par un film gentillet mais manquant d’ambition,à fois au niveau du scénario et visuellement. La B.O. est au final vraiment ce qu’il y a de mieux dans ce film. Pour ceux qui voudraient se laisser tenter par l’aventure, il vous suffit de lancer le player ci-dessous !

About author View all posts Author website

Christopher Guyon

2 CommentsLeave a comment

  • J’ajouterais seulement que malgré un manque d’ambition certain, le réalisateur à finit ce métrage sur quelque chose de fort ! Comme on dis, le meilleur est pour la fin, ainsi que le dessert doit être meilleur que l’entrée ^^.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *