Gros plan au cinéma

Définition


Le gros plan est celui des émotions. Il cadre de près les visages, et permet de dévoiler les sentiments du personnage au spectateur. La moindre expression (regard, rictus…) sera apparente et interprétée par le spectateur. Cela pourra avoir pour effet de favoriser l’identification ou au contraire le rejet vis-à-vis d’un personnage.

Le gros plan isole le visage du personnage, en coupant celui-ci au niveau ou juste au-dessus des épaules.  Il est très souvent employé pour montrer, mettre en avant le regard du personnage, afin d’amener le spectateur à rentrer dans les pensées intimes de celui-ci.

Souvent utilisé dans les scènes de dialogue, le gros plan durera généralement moins longtemps que des plans plus larges. Il servira aussi à montrer la tristesse, la colère ou encore la surprise d’un personnage.

Pour un gros plan sur un objet, on parlera plus communément de plan serré.

Le point de vue de Jean Renoir

Jean Renoir, l’un des plus grands réalisateurs de l’histoire du cinéma français, portait un regard très intéressant sur le gros plan, « quelques chose d’extraordinaire, quelque chose qui ne s’explique pas ». Pour lui, il s’agissait ni plus ni moins du seul élément différenciant entre le cinéma et les autres formes d’art !
Pour plus de détails, vous pouvez découvrir l’interview de Jean Renoir à ce sujet en cliquant ici.

Quelques exemples


le grand plan met l'accent sur le jeu de l'acteur

Gros plan dans Old Boy de Park Chan Wook

Ce gros plan, issu du film coréen Old Boy, a pour vocation de nous transmettre la folie qui gagne le personnage principal suite à son enfermement. Certains éléments du décor subsistent tout de même en arrière plan pour rappeler la raison qui amène le personnage à devenir fou, cette chambre qu’il ne quitte plus depuis de nombreux mois.

le gros plan au cinéma peut génerer le malaise

Gros plan dans A l’intérieur de Julien Maury et Alexandre Bustillo

Ce gros plan est issu du film d’horreur français A l’intérieur. Le personnage principal, incarné par Alysson Paradis, est séquestré et maltraité chez elle par une sociopathe incarnée par Béatrice Dalle. Le visage recouvert de sang du personnage rappelle l’enfer que le personnage est en train de vivre. Le gros plan sur le visage permet également de retranscrire la peur ressentie par le personnage.

le gros plan fait ressortir la performance de l'acteur

Gros plan dans Magnolia de P.T. Anderson

Ce gros plan intervient dans l’une des scènes les plus intenses du chef d’œuvre de P.T. Anderson, Magnolia. Le personnage de Tom Cruise va laisser exploser toute sa colère vis-à-vis de son père mourant. Le gros plan était le meilleur choix possible pour cette séquence. Tom Cruise livre une prestation exceptionnelle qui méritait d’être valorisée comme seul peut le faire un gros plan. On ressort de cette scène marqué par ce que l’on vient de « vivre ». On a littéralement été submergé par la douleur du personnage.

Aller plus loin

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur le gros plan et les autres plans, développer votre savoir faire, vous pouvez vous procurer les livres « Les plans au cinéma : les grands effets de cinéma que tout réalisateur doit connaître » et « Réaliser ses films plan par plan« , deux ouvrages très réussis sur le sujet.

Mots-clés: le plan d ensemble, film de cunili.gus gros pla.

About author View all posts Author website

Christopher Guyon

1 CommentLeave a comment

  • Par ce qu’on est pas sur un forum et qu’il n’est jamais remis a niveau. On se pose une question sur l’expression gros plan et on a une réponse. Point barre peu importe l’exemple du film. Sinon laisse ton exemple de film, mais ça ne fera pas avancer le schmilblick.

Répondre à Acer500 Cancel Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *