Tag - court métrage

Interview : présentation du festival Ciné Haïku

Aujourd’hui, je vais vous présenter un festival dont l’année 2017 marque la toute première édition : le festival Ciné haïku, qui est aussi un concours de court métrage, aux règles bien définies.

cine-haikuPrésentation du festival

Le festival annuel Cinéhaïku réunit l’ensemble des films primés chaque semaine dans une exposition éphémère, du 7 au 21 juillet 2017, à travers la ville de Gordes, dans le Luberon, en France.

Au travers d’une promenade esthétique, les Cinéhaïkus, retransmis sur des écrans, permettent au public de découvrir un instant de poésie suspendu dans le temps.

Si le festival ne démarre qu’en juillet, le concours a commencé fin janvier 2017. Les participants sont invités à proposer des films très courts, de moins de 30 secondes, inspirés par la tradition du haïku japonais. Qu’est ce qu’un haïku ?

« Le haïku est une forme japonaise de poésie permettant de noter les émotions, le moment qui passe et qui émerveille ou qui étonne. C’est une forme très concise, dix-sept syllabes en trois vers (5-7-5). » (source : Tempslibre.org)

Les réalisateurs souhaitant participer au concours sont invités à réaliser un film de trois séquences très courtes, avec une intention similaire à celle du haïku : « discret, d’un lyrisme silencieux. Il évoque les choses indirectement sans que ce soit symbolique. » Il ne transmet « pas de sentiment amoureux trop marqué. Pas de carpe diem. L’amour est l’inverse du haïku, l’amour oblige à parler de soi. Le haïku dit “je” mais pour se laisser oublier. Le “je” passe dans le corps. ».

Chaque semaine, un film sera sélectionné par le jury et son auteur remportera 500$. Lors du festival, tous les lauréats hebdomadaires seront diffusés dans le village de Gordes et le grand gagnant remportera la somme de 10 000$. Ci-dessous, vous pourrez découvrir l’interview de l’organisatrice ainsi qu’un aperçu du type de film qui peuvent être proposés au festival.

cine-haiku-festival

Interview de Clara, organisatrice de Ciné haïku

– Bonjour, Pouvez-vous nous présenter le festival Ciné Haïku?
Le festival Cinéhaiku rassemble à Gordes l’ensemble des films primés durant l’année. C’est une exposition itinérante dans l’un des plus beaux villages de France. Un parcours d’écrans Cinéha !iku vient créer la surprise dans le village à travers le village, comme une chasse au trésor dada.

– Pourquoi avoir créé ce festival ?
Le talent est contagieux, la poésie vitale, les films courts modernes… La beauté apaise, donne de l’espoir, réconcilie… La jeunesse nous donne de l’énergie, nous remet en cause, nous bouscule… Je crois que je ne me suis jamais remise de la lecture de « La préparation du roman » de Roland Barthes, un cours au collège de France dont le premier chapitre est consacré au haïku…
« Tout en larmes
Assis il raconte
Sa maman l’écoute » (Hasuo)
Le poème est tellement fort, qu’on visualise instantanément la scène. Mais justement, comment rendre cette force visuellement ? C’est de cette interrogation qu’est né l’idée du concours et du festival.

– Pourquoi le choix du Haïku ?
La poésie est une passion personnelle et dans cette passion, le haïku tient une place à part. C’est un foudroiement, raison pour laquelle la signalétique du site internet cinehaiku.com reprend ce symbole. Mais c’est un foudroiement dans la douceur : traditionnellement les haïkus ne sont ni violents, ni érotiques, ni revendicatifs. C’est un moment qui fait sens, sans aller jusqu’au symbole. Il évoque la nature, il renoue avec notre part la plus pure d’humanité. Je pense que nous avons tous besoins de ce lien, de cette gratuité dans les émotions débarrassées de trop d’intentions.
« Comme il est admirable
Celui qui ne pense pas « la vie est éphémère »
Quand il voit un éclair » (Basho)

– Chaque semaine, un film sera récompensé d’un prix de 500$, et cela pour plusieurs mois. Pourquoi avoir choisi cette formule ?
Nous nous adressons de manière privilégiée aux jeunes réalisateurs, et la forme du concours nous a semblé la plus indiquée. Il s’agit d’un petit exercice créatif, il aurait pu être gratuit.
« Tout le monde dort
Rien entre
La lune et moi ». (Seifugo)
Ca ne vous donne pas envie de créer un cinéhaïku ?

– Pouvez-vous présenter le Jury ?
Il est en cours de constitution, j’attends des réponses. Il rassemblera des personnalités internationales du design, comme India Mahdavi, de l’art contemporain comme Sylvie Fleury, de la poésie mais aussi évidemment du cinéma.

– Y a-t-il un mot d’ordre, une ligne directrice donnée au jury pour son choix des films ?
Liberté.

– Quels sont les projets futurs de l’association ?
Nous sommes concentré sur le projet de mener à bien cette première édition à Gordes. L’accueil de la ville a été fabuleux et nous sommes tombés amoureux de la région. C’est une grande fierté pour moi, toute mon énergie est dirigée vers le 7 juillet 2017…

Quelques exemples de films en trois séquences

Cinéastes amateurs en recherche d’opportunités, n’hésitez pas à consulter notre liste de festivals et concours de courts métrage en 2017

Festivals et concours de courts métrages en 2017

Lorsque l’on est réalisateur amateur ou débutant, il est parfois très dur de trouver des informations sur comment diffuser ses films. Chaque années, de nouvelles opportunités apparaissent. Voici une sélection de festivals de courts métrages de concours de scénarios se déroulant en 2017 et dont l’appel à candidature, pour la plupart, n’est pas encore terminé. A vos plumes !

Les festivals et concours de courts métrages

Ciné haïku

Une festival dédié aux très (très) courts (moins de 30 secondes) inspiré par une tradition japonaise ! La sélection a déjà commencé et se déroule sur plusieurs mois avant le festival à proprement dit. C’est le moment de vous mettre au boulot.

Dates de candidature : à partir du 15 janvier 2017
Dates du festival : du 07 au 21 juillet 2017
Site officiel

clermont-2017
Festival international du court métrage de Clermont

Il est trop tard pour y présenter un film, mais c’est la référence internationale du court métrage. Si vous pouvez vous rendre sur place, vous apprendrez énormément, que ce soit en voyant des centaines de films ou en développant votre réseau en rencontrant des producteurs et d’autres réalisateurs.

Dates du festival : 03 au 11 février 2017
Site officiel

Festival Coté Court

Plusieurs compétitions et sélections se partagent l’affiche, ce qui offre une variété de films très intéressante. En plus des prix attribués durant le festival, chaque film sélectionné en Compétition ou Panorama se voit accordé une prime de 54€ HT

Dates de candidature : jusqu’au 28 février
Dates du festival : 07 au 17 juin 2017
Site officiel

Festival Ptit Clap

Festival réservé aux réalisateurs ayant entre 15 et 25 ans et aux films de court-métrage de moins de 15 minutes. Si les films d’animation sont exclus, aucun thème particulier n’est imposé aux films.

Dates de candidature : Jusqu’au 31 mars 2017
Dates du festival : 3 juin 2017
Site officiel

SeriefestivalfilmcourtpleinairFestival du Film Court en plein air de Grenoble

Pas d’infos pour le moment sur la nouvelle édition de ce festival très apprécié du public grenoblois, mais cela devrait vite changer.

Dates de candidature : non communiquées
Dates du festival : du 4 au 8 juillet 2017
En savoir plus

Concours Maison du film Court

La Maison du Film Court organise un concours de films courts qui a pour thème « La femme de 50 ans dans les fictions courtes ». 10 projets seront soutenus, afin d’établir une collection de films, et plus particulièrement 3 lauréats bénéficieront d’un accompagnement particulier, à la fois logistique et financier.

Candidatures / appel à projets : Fin juin à fin septembre 2017
Site officiel

Off-courts Trouville

Pas encore de dates officielles, mais cet autre festival international très réputé se déroule chaque année en septembre. Des films français et internationaux, professionnels et amateurs, sont sélectionnés, diffusés et primés chaque année.

Site officiel

Les concours de scénarios

Voici quelques concours de scénarios. Souvent, certains thèmes sont imposés, mais ce n’est pas toujours le cas. Pour mener à bien votre tâche, découvrez notre méthodologie pour écrire un court métrage.

Festival-International-des-scénaristes-Valence-765x510Festival International des scénaristes de Valence

Comme pour Clermont, il n’est plus possible d’envoyer sa candidature, mais vous pouvez toujours demander une accréditation pour participer à l’évènement et rencontrer de nombreux professionnels.

Dates du Festival : du 29 mars au 1er avril
Site officiel

Le moulin d’Andé

Comme chaque année, le Moulin d’Andé lance son concours de scénario de court métrage. Les lauréats bénéficieront d’un stage de réécriture, puis un second jury désignera un premier prix doté de 5000 € pour l’auteur et de 25000 € pour la production du court-métrage, et un second prix d’un montant de 2000 € alloué à l’auteur.

Candidature : Jusqu’au 24 février
Site officiel

Vous trouverez de nombreux autres appels à projets sur le site la maison du film court, la page étant régulièrement mise à jour.

Ecrire un scénario de film de court métrage

ecrire un scenario

Ecrire un scénario est un travail complexe, qui nécessite de s’appuyer sur une méthode. Avoir une idée est une chose, mais savoir l’exploiter de façon pertinente, en respectant les règles de base de l’écriture dramatique, et de l’écriture pour le cinéma en particulier, en est une autre. Enfin, si écrire un scénario de court métrage et un scénario de longs métrage sont deux démarches avec des similarités, elles sont aussi très différentes sur de nombreux aspects. Si vous vous appuyez uniquement sur des conseils de rédaction de scénario adaptés à d’autres formats, vous avez toutes les chances de rater votre script, et plus tard, votre film.

Cet article vous aidera à écrire votre scenario de court métrage. Il est à la fois destiné aux scénaristes dont c’est la première tentative qu’aux scénaristes ayant déjà écrit d’autres scénarios : c’est toujours positif de se remettre en cause et d’aller chercher des conseils et des méthodes pour améliorer son travail.

La démarche d’écriture du court métrage

Avant toute chose, qu’est ce qu’un court métrage ? Selon le Centre National de la Cinématographie, tout film d’une durée maximum de 59 minutes. Toutefois, il est plus communément considéré qu’un film d’une durée comprise entre 30 et 59 minutes est un moyen métrage. L’écriture d’un film de ce format devra donc plutôt se baser sur la méthode d’écriture d’un long métrage, avec certains ajustements. Un film de moins de trois minutes sera considéré comme un très court métrage. La méthode sera la même que pour toute autre œuvre inférieure à 30 minutes. La démarche présentée ci-dessous s’applique donc aux œuvres dont la vocation est de durer entre quelques secondes et 30 minutes.

ecrire sur ordinateur

Il y a donc plusieurs étapes à respecter pour optimiser l’écriture de votre scénario et mettre toutes les chances de votre côté. Nous allons vous présenter ces différentes étapes et vous donner quelques conseils à chaque fois, afin que vous ne soyez pas perdu. Même si nous tentons d’être le plus complets possible avec ce guide, nous ne prétendons pas non plus être exhaustifs, et encore moins détenir la solution miracle. Nous vous encourageons vivement à explorer d’autres sites internet, à lire des livres sur l’écriture de scénario, et voir d’autres courts métrages bien sûr… Bref, passons aux choses sérieuses. Quelles sont donc ces fameuses étapes pour écrire un scénario de film court ?

Trouver l’idée de votre court métrage

Commencer directement par la continuité dialoguée est le meilleur moyen de flinguer votre film avant même d’avoir commencé à le tourner. Il vous faut d’abord réfléchir au sujet de votre film, définir précisément votre idée et le meilleur moyen pour cela est de la coucher sur papier.

Quelle est l’idée de votre film ? Résumer votre idée en une phrase est l’idéal. Ne dépasser pas les trois phrases. Ci cela vous paraît compliqué, commencez par plusieurs phrases et reformulez, coupez.

Votre idée peut être inspirée par plein de chose : un fait divers, une situation vécue personnellement ou par un proche, une anecdote. Vous ne savez pas quelle est votre idée ? alors il y a un problème et vous feriez bien de réfléchir à votre démarche. Etes-vous sur que vous avez vraiment quelque-chose à raconter avec ce scénario que vous voulez écrire ?

Si vous avez un message à faire passer, vous pouvez partir de là pour définir votre idée. Si vous n’en avez pas ce n’est pas grave, un court métrage peut partir d’une idée très simple, sans forcément avoir de message, mais doit quand même raconter quelque chose, contenir un élément déclencheur, une résolution… Idéalement, votre idée doit mentionner l’élément déclencheur.

Si le genre de votre film (Comédie, Thriller…) ne semble pas évident à la lecture de votre idée, c’est tout à fait normal, car chaque idée peut être exploitée de nombreuses manières différentes. Vous pourrez donner plus d’indications sur le genre lors des étapes suivantes, la rédaction du synopsis et de la note d’intention.

Un exemple d’idée

« Un réalisateur tente de convaincre un producteur de la qualité de son idée. Il est interrompu par l’assistante de celui-ci en plein argumentaire. »

Ces deux phrases nous donnent à la fois une exposition et un élément déclencheur, mais pas le dénouement. A partir de cette idée, on peut aussi bien réaliser une comédie qu’un drame. Une fois que vous avez posé votre idée sur papier, vous pouvez passer aux étapes suivantes.

Page suivante : Synopsis et note d’intention

Coup d’envoi du Nikon film Festival Edition 2013

Pour la quatrième année de suite, Nikon invite les apprentis cinéastes a réaliser un film de moins de 140 secondes et à le soumettre au vote des internautes. Après la thématique « Je suis fan de… » l’année dernière, cette année, l’équipe du Nikon Film Festival a choisi le thème « Je suis un souvenir« .

Le brief du film à réaliser

Nikon Film FestivalFaites ressurgir le passé qui vous marque aujourd’hui. En moins de 140 secondes, remémorez-vous les belles choses, les mémoires tristes ou heureuses, les moments moteurs ou les impasses de ces passés dont la somme fait votre présent. Pénibles, amusants, anecdotiques ou cruciaux, fantasmés ou documentés, ils vous reviennent sous la forme d’un film d’animation, d’une vidéo ou d’un film photo en HD.

Le souvenir : c’est une idée, une scène, un rêve d’une réalité lointaine, une simple odeur, une lumière, un son. Le souvenir est intime ou partagé dans la grande histoire. Avec toujours le même mystère, cette mémoire est-elle fidèle à ce qu’il s’est vraiment produit ? Faut-il bien se souvenir ? Ou le souvenir gagne-t-il à s’oublier dans l’imprécision ?

Vous avez 140 secondes pour vous souvenir !

Les différents prix de cette édition

Deux prix supplémentaires viennent s’ajouter cette année. En plus des habituels Grand Prix du Jury et Prix du Public, on retrouve désormais le prix de la meilleure réalisation et le prix des écoles.

Grand prix du Jury : 5000 € + Le Nikon D800 Kit Cinéma + la diffusion du film dans les cinémas MK2
Prix du Public : 3000 € à activer sur Ulule + Un Kit Nikon D800
Prix de la meilleure réalisation : Le Nikon D800 Kit Cinéma
Prix des Écoles : Un Kit Nikon D800 + La mise à disposition du Dailymotion Studio

Les date à ne pas manquer

16 Septembre 2013 : Lancement du festival et début des inscriptions
30 Octobre 2013 : Mise en ligne des films et début des votes
06 Janvier 2014 : Clôture des candidatures
15 Janvier 2014 : Clôture des votes

Plus d’informations sur le site officiel

Pour rappel, l’année dernière j’avais présenté un film qui n’avait pas forcément convaincu les foules. Cette année, je n’aurais surement pas le temps de m’investir suffisamment pour présenter un autre film. En revanche, il est possible que j’en écrire un et que j’en laisse la réalisation à un ami. Wait and See.

Concours de scénario du Festival du film Cris du monde 2013

Festival court métrage

Après deux mois d’été pendant lesquels je n’ai pas publié, il est temps de se remettre au travail ! En fait, je n’ai pas perdu mon temps puisque durant le mois d’août, j’ai écrit un nouveau scénario de court métrage 🙂 Et comme je ne fait pas les choses pour rien, je compte l’envoyer à un concours de scénario.

Si je ne souhaite pas en dire plus sur le scénario pour le moment, je partage avec plaisir les infos sur le concours de scénario. Il est organisé dans le cadre du Festival du Film Cris du monde. Ce festival aura lieu du 20 au 23 novembre 2013 à La Ciotat. Retrouvez ci-dessous toutes les informations nécessaires pour déposer un dossier de candidature au concours.

Les éléments du scénario

  • Scénario rédigé en Français
  • Un seul scénario par auteur
  • Fiction ou documentaire de 5 à 12 minutes environ
  • Scénario construit autour de la notion de plan-séquence (même si plusieurs plans sont autorisé)

Le contenu du dossier de candidature

  • Lettre manuscrite de demande de participation à ce concours, datée et signée, précisant l’acceptation du règlement (voir modèle dans règlement du concours de scénario),
  • Fiche d’inscription remplie et signée (voir modèle dans règlement du concours de scénario),
  • Synopsis
  • Scénario
  • CV de l’auteur
  • Pphotocopie d’une pièce d’identité de l’auteur

Les formalités d’envoi de la demande

Envoi au plus tard le 30 septembre 2013 !

  • En 5 exemplaires dactylographiés (4 exemplaires reliés et 1 exemplaire non relié) à l’adresse postale du Festival Cris du monde :
    CRIS DU MONDE FESTIVAL
    Brigitte BENADIBA – Service Culture
    HOTEL DE VILLE
    BP 161 – 13708 La Ciotat Cedex
  •     En 1 exemplaire numérique en Pdf à l’adresse électronique du Festival : [email protected]

Les règlement complet du concours ainsi que des modèles de lettre et fiche d’inscription sont disponibles ici. Bonne chance à tous ceux qui tenteront le concours !

Lick The Star, le premier court métrage réalisé par Sofia Coppola

Court métrage

Bien avant The Bling Ring, Somewhere ou encore Lost in Translation, Sofia Coppola avait débuté en tournant, en 1998, Lick The Star, un court métrage en noir et blanc et visible en intégralité sur Internet.

Synopsis
Des jeunes filles mettent en place un plan secret au nom de code « Lick the star ».

Notre avis
Pour être honnete, j’ai beaucoup de mal avec les films de Sofia Coppola. Mis à part Somewhere, dont la simplicité fonctionne, je trouve ses films superficiels, prétentieux et vains. Je partais donc avec beaucoup d’à-priori… et j’ai adoré ce court métrage. Si on retrouve ici ou là certaines des thématiques chères à Sofia Coppola, le film est doté d’une vraie intrigue et les ellipses n’enlèvent rien au rythme du film, qui passe super vite. Enfin, quelques plans sont très bien choisis. Une très bonne surprise.

Le film – Lick the star de Sofia Coppola

Safe, palme d’or du court métrage à Cannes 2013, visible sur Internet

Safe

Les lauréats du Festival de Cannes 2013 ont été révélés dimanche soir et le Palmarès n’a pas réservé beaucoup de surprises. Mais comme chaque année, ce ne sont pas que les longs métrages qui étaient en compétition. Et au jeu du court métrage, c’est le réalisateur coréen Moon Byoung-gon qui a remporté la Palme d’Or avec son fil Safe.

Synopsis
Une jeune étudiante qui travaille dans un centre de jeux clandestins se met en tête de détourner l’argent de la loterie. L’escroquerie va être découverte par les parieurs, fous de rage.

Notre avis
Du cinéma coréen assez classique au final : On nous montre de la pauvreté, de la violence, de l’humiliation, de la distance entre les gens… du cinéma coréen assez classique donc, mais quand c’est bien fait, pourquoi s’en priver. Auto-produit pour seulement 5000€, ce film était déjà un Ovni dans la sélection, « chanceux » d’être là. Son réalisateur repart avec la Palme d’Or et il y a fort à parier que dans quelques années on le retrouve dans quelques grands festivals européens comme l’ont été Kim Ki-Duk, Park Chan-Wook, Lee Chang-Dong et autres Bong Joon-Ho.

Le film – Safe de Moon Byoung-gon

L’auteur ayant supprimé son oeuvre en ligne, nous ne pouvons plus partager ce contenu.

Festival de Cannes 2013 : La sélection des courts métrages

Comme chaque année, le festival de Cannes dévoilera les nouveaux films de quelques grands cinéastes acclamés de par le monde. Et comme chaque année, d’autres cinéastes, moins connus mais tout aussi talentueux, vont concourir pour la Palme d’Or du meilleur court métrage. Cette année, c’est la réalisatrice Jane Campion qui sera présidera le jury chargé de récompenser les meilleurs films.

Affiche Cannes 2013

Voici la liste des courts métrages retenus pour la compétition 2013 :

BISHTAR AZ DO SAAT (More than two Hours) réalisé par Ali ASGARI, Iran
CONDOM LEAD réalisé par Mohammed ABOU NASSER et Ahmad ABOU NASSER, Palestine
HVALFJORDUR (Whale Valley) réalisé par Gudmundur Arnar GUDMUNDSSON, Islande, Danemark
INSEKI TO IMPOTENCE (The Meteorite and Impotence) réalisé par SASAKI Omoi, Japon
MONT BLANC réalisé par Gilles COULIER, Belgique
OLENA réalisé par Elzbieta BENKOWSKA, Pologne
OPHELIA, réalisé par Annarita ZAMBRANO, France
SAFE réalisé par MOON Byoung-gon, Corée du Sud
37°4 S réalisé par Adriano VALERIO, France

Pour découvrir les long métrages sélectionnés cette année, vous pouvez vous rendez sur cette page : Sélection Cannes 2013.

 

Participer aux Audi Talents Awards

Comme chaque année maintenant depuis 2009, les Audi Talent Awards offrent l’opportunité à des réalisateurs amateurs de prendre leur envol. En effet, celui qui sera sélectionné parmi tous les candidats sera accompagné et financé pour la réalisation de son prochain court métrage. Il bénéficiera en plus d’une forte visibilité.

Pour participer au concours, il suffit de télécharger le règlement et le dossier de candidature et les renvoyer complétés en mains propres ou par voie postale avant la date butoir du 15 avril. Sont notamment demandé dans ce dossier de candidature :
– Une note d’intention
– Un story board
– Des recherches d’intentions visuelles
– Une précédente réalisation convaincante

Chaque dossier sera examiné par un jury  composé de professionnels du cinéma. Les critères principaux de sélection sont les suivants : Innovation et originalité, capacité à être produit et diffusé.

Les Audit Talent Awards semblent être un véritables tremplins pour leurs lauréats. Parmi les gagnants des éditions précédentes, il y a Patrick Jean, le réalisateur de Pixels ou encore Manuel Shapira, dont le court métrage La meute est cette année nommé aux Césars.

 

 

Court métrage : Les mistons de François Truffaut

Le 6 février est une date anniversaire pour le cinéma mondial, le cinéma français et plus particulièrement tous les cinéastes s’opposant à l’ordre établi. C’est en effet la date de naissance de François Truffaut, l’un des grands réalisateurs à l’origine de la nouvelle vague.

A cette occasion, nous avons décidé de partager avec vous Les mistons, un court métrage réalisé par François Truffaut quelques années avant le succès de son film Les 400 coups. On a retrouve de nombreux thèmes qui seront ensuite approfondis tout au long de la carrière du cinéaste : Enfance, difficultés pour le couple… Et bien sur, une mise en scène très proche des revendications de la nouvelle vague.

Synopsis
A Nîmes, des gamins persécutent un couple d’amoureux.

Le film – Les mistons de François Truffaut