Film Festival – Web Screenings

C’est terminé pour le Devenir Réalisateur Film Festival ! Rendez-vous fin 2020 pour découvrir une sélection de 23 courts métrages qui met à l’honneur les films étudiants, indépendants (associatifs ou auto-produits) et les premiers films des talents de demain.

La sélection 2020 en quelques mots et chiffres

  • 21 films en compétition, dont 8 sont réalisés par des femmes
  • 2 films hors compétition
  • 19 films de fiction, 3 films d’animation, 1 film documentaire

Les lauréats seront dévoilés vendredi dans la soirée. En attendant, vous pouvez découvrir tous les films ci-dessous.


Films Hors compétition

Ces deux films, réalisés par des étudiants, sont limités à 75 spectateurs uniquement. Si vous voulez les voir, ne tardez pas !

Da Yie – Grand Prix Clermont IFF 2019

Au Ghana, un étranger est chargé par son gang de recruter des enfants pour une mission dangereuse qui doit avoir lieu le soir même. Après avoir déniché Prince et Matilda, deux gamins adorables, il projette de les livrer au gang. Mais après une journée passée avec eux, il est envahi par le doute.


Discipline – Première au Toronto International Film Festival

Dans une épicerie de Lausanne tenue par des Égyptiens. Excédé, un père de famille perd patience et corrige son enfant désobéissante. Une cliente choquée exprime son désaccord. D’autres clients interviennent, chacun y met son grain de sel et le personnel est dépassé. La conversation se transforme en débat, le débat en dispute.

Films en compétition

Film documentaire

Adam – CHRISTINE AUGER-ZIVIC

“Adam, un jeune homme de Riverside, Californie, souffre d’un trouble auditif dans une communauté qui se soucie peu de son handicap.”

Prix du meilleur documentaire


Films d’animation

Arlington Park – SEREN C MORAN

“Deux jeunes adolescentes se faufilent dehors pendant une soirée pyjama et rencontrent deux types dans un parc. Elle sont séparées et l’une des filles est laissée seule dans la voiture avec un homme plus âgé”

Prix du meilleur film d’animation


DNA Studio – WEITING ZHANG

“Le petit garçon asiatique qui rêvait de jouer au basket était méprisé par sa mère en raison de ses mauvaises notes et de son apparence banale. Enviant les parents de belles filles blanches très performantes, la mère a changé la couleur de la peau et le sexe du garçon grâce à un studio d’ADN qui peut modifier les gènes des enfants, espérant qu’ils seront élevés dans une autre classe sociale.”


Strays – DOBRAWA HOPALUK

“Une nuit, un étranger arrive. Les autres ne le connaissent pas, mais il est très familier avec la meute. Quelle est la raison de son apparition ?”


Films de fiction

255 – JULIEN DOS SANTOS

3 histoires, 1 Chambre, 6 vies. Et si la présence d’étrangers, tous au même endroit, à différents moments, pouvait faire ressortir un lien entre eux ?


#Aboutlastnight – LUCAS CLAEYSSEN

“C’est l’itinéraire de deux frères dont la vie va changer en une soirée. Pendant qu’un jeune homme sillonne la ville pour livrer illégalement de l’alcool, son jeune frère passe sa nuit à faire la fête dans une villa de luxe.”

Prix du meilleur premier film


A Girl and a Gun – P.E. JOUBERT

Godard à dit : “Tout ce dont vous avez besoin pour faire un film, c’est d’une fille et d’un flingue”. 3 gars, vont prendre cette citation au pied de la lettre et tenter de faire un film avec seulement une fille…et un flingue.

Prix du meilleur réalisateur


Anomalie – JEAN-FRANCOIS CELLI

“Anomalie raconte l’histoire d’un jeune adolescent, convaincu qu’il est un vampire. Après avoir passé un certain temps dans un établissement psychiatrique, son retour soudain à la maison plonge sa famille dans une crise qui finira par révéler le moi intérieur de chaque personnage.“


Un homme, un vrai – AURÉLIEN MATHIEU

Un père partage avec son fils sa vision de ce que doit être un homme, un vrai, autour d’un entrainement de rugby.

Prix du meilleur acteur pour Roman Villedieu


From Khovrino – DARIA ELENA DASHUNINA

“La nuit, à Moscou, une petite fille, Dana, se précipite chez elle dans des ruelles sombres.

Elle est poursuivie par un étranger. Lorsqu’il arrive enfin à la joindre, il s’avère qu’il a apporté à la jeune fille un cadeau dont elle rêvait depuis de nombreuses années.”


Leaving to Live (Je vis donc je fuis) – DAVID RODRIGUES

“Le 24 décembre en milieu d’après-midi, Alexandra, 35 ans, prend une décision importante qui va changer sa vie : quitter son foyer conjugal avec sa fille Léa, 7 ans. Elle lui demande de faire une promesse : ne rien dire à son père.”

Grand prix du meilleur court-métrage et prix de la meilleure actrice pour Raphaëlle Agogué


Nymphae – STÉPHANE LAUNOIS

“Une rencontre avec deux amis de longue date, Clara et Alexandre, qui tourne au cauchemar lorsqu’il révèle son vrai visage.”

Prix de la meilleure photographie pour Christopher Wheatley


Place du Trocadéro – PIERRE LEON LUNEAU & MATHIEU CAYROU

Paul a besoin d’argent et prend un étrange rendez-vous avec un type pour de l’argent et une fourchette. Evelyne Marieux est une journaliste bien connue à Paris, elle dîne dans le restaurant où travaille Paul, elle semble également intéressée par les fourchettes.


Raphael – ARETHA ISKANDAR

“Fred, un jeune homme introverti, vit paisiblement sa vie sans se poser trop de questions. Tout cela change le jour où il rencontre Raphaël…”

Prix du meilleur film étudiant


Romance – NICOLAS VERT

“Une jeune femme battue par son petit ami est laissée pour morte dans un étang. Elle revient à la vie et orchestre sa redoutable vengeance.”


Sine – SWANN ZAPATA

“Deux femmes s’embrassent avec amour. Alice, l’une d’entre elles, est auteur de livres pour enfants. Zoé, l’autre femme, lui demande de lui raconter une de ses histoires. Mais au cours de l’histoire, Zoé se rend compte qu’Alice attend beaucoup de leur relation, alors elle décide d’y mettre fin.”

Prix du meilleur film indépendant et prix de la meilleure musique pour Jessica Dannheisser et Mattis Bosquier


Sous vos Applaudissements – CHARLES GHALOUSTIANS & ETIENNE BOCHON

Un hôpital. Une animation étrange. Des patients. Une infirmière, Agnès, ne voit pas le jour. Un Paris désert, irréel au couché de soleil. Enfin chez elle, c’est grâce à la présence de ses proches que cette infirmière garde intacte la flamme qui l’anime.


Sten – ADRIAN LE CORRE

Après que toute l’humanité se soit endormie, un homme se réveille et retourne dans son village natal.


The Conservationist – KEN WHITE

“Tentant de fuir la culpabilité et son rôle dans une catastrophe environnementale, un économiste se retire dans un paradis qu’il a lui-même créé. Lorsqu’un conglomérat énergétique menace de détruire ce paradis, il pousse la conservation et la protection à un stade inattendu…”

Prix du meilleur scénario pour Ken White et James Meetze


The Desert – DAPHSKI

“Jordan, une jeune fille rebelle de 24 ans qui n’a rien à perdre, se rend dans un camp dans le désert pour devenir une mule, un passeur qui, pour quelques milliers d’euros, transportera de la drogue dans son estomac.”

Prix du meilleur film international


Vela – DAYANA GAUTHIER

”En tant qu’immigrante aux États-Unis, Vela a laissé derrière elle tout ce qu’elle connaissait : sa maison, sa famille, ses traditions et ses croyances. Quelques années plus tard, elle rentre chez elle pour retrouver sa famille et ses racines.”