Ecrire un scénario de film de court métrage

ecrire un scenario

Ecrire un scénario est un travail complexe, qui nécessite de s’appuyer sur une méthode. Avoir une idée est une chose, mais savoir l’exploiter de façon pertinente, en respectant les règles de base de l’écriture dramatique, et de l’écriture pour le cinéma en particulier, en est une autre. Enfin, si écrire un scénario de court métrage et un scénario de longs métrage sont deux démarches avec des similarités, elles sont aussi très différentes sur de nombreux aspects. Si vous vous appuyez uniquement sur des conseils de rédaction de scénario adaptés à d’autres formats, vous avez toutes les chances de rater votre script, et plus tard, votre film.

Cet article vous aidera à écrire votre scenario de court métrage. Il est à la fois destiné aux scénaristes dont c’est la première tentative qu’aux scénaristes ayant déjà écrit d’autres scénarios : c’est toujours positif de se remettre en cause et d’aller chercher des conseils et des méthodes pour améliorer son travail.

La démarche d’écriture du court métrage

Avant toute chose, qu’est ce qu’un court métrage ? Selon le Centre National de la Cinématographie, tout film d’une durée maximum de 59 minutes. Toutefois, il est plus communément considéré qu’un film d’une durée comprise entre 30 et 59 minutes est un moyen métrage. L’écriture d’un film de ce format devra donc plutôt se baser sur la méthode d’écriture d’un long métrage, avec certains ajustements. Un film de moins de trois minutes sera considéré comme un très court métrage. La méthode sera la même que pour toute autre œuvre inférieure à 30 minutes. La démarche présentée ci-dessous s’applique donc aux œuvres dont la vocation est de durer entre quelques secondes et 30 minutes.

ecrire sur ordinateur

Il y a donc plusieurs étapes à respecter pour optimiser l’écriture de votre scénario et mettre toutes les chances de votre côté. Nous allons vous présenter ces différentes étapes et vous donner quelques conseils à chaque fois, afin que vous ne soyez pas perdu. Même si nous tentons d’être le plus complets possible avec ce guide, nous ne prétendons pas non plus être exhaustifs, et encore moins détenir la solution miracle. Nous vous encourageons vivement à explorer d’autres sites internet, à lire des livres sur l’écriture de scénario, et voir d’autres courts métrages bien sûr… Bref, passons aux choses sérieuses. Quelles sont donc ces fameuses étapes pour écrire un scénario de film court ?

Trouver l’idée de votre court métrage

Commencer directement par la continuité dialoguée est le meilleur moyen de flinguer votre film avant même d’avoir commencé à le tourner. Il vous faut d’abord réfléchir au sujet de votre film, définir précisément votre idée et le meilleur moyen pour cela est de la coucher sur papier.

Quelle est l’idée de votre film ? Résumer votre idée en une phrase est l’idéal. Ne dépasser pas les trois phrases. Ci cela vous paraît compliqué, commencez par plusieurs phrases et reformulez, coupez.

Votre idée peut être inspirée par plein de chose : un fait divers, une situation vécue personnellement ou par un proche, une anecdote. Vous ne savez pas quelle est votre idée ? alors il y a un problème et vous feriez bien de réfléchir à votre démarche. Etes-vous sur que vous avez vraiment quelque-chose à raconter avec ce scénario que vous voulez écrire ?

Si vous avez un message à faire passer, vous pouvez partir de là pour définir votre idée. Si vous n’en avez pas ce n’est pas grave, un court métrage peut partir d’une idée très simple, sans forcément avoir de message, mais doit quand même raconter quelque chose, contenir un élément déclencheur, une résolution… Idéalement, votre idée doit mentionner l’élément déclencheur.

Si le genre de votre film (Comédie, Thriller…) ne semble pas évident à la lecture de votre idée, c’est tout à fait normal, car chaque idée peut être exploitée de nombreuses manières différentes. Vous pourrez donner plus d’indications sur le genre lors des étapes suivantes, la rédaction du synopsis et de la note d’intention.

Un exemple d’idée

« Un réalisateur tente de convaincre un producteur de la qualité de son idée. Il est interrompu par l’assistante de celui-ci en plein argumentaire. »

Ces deux phrases nous donnent à la fois une exposition et un élément déclencheur, mais pas le dénouement. A partir de cette idée, on peut aussi bien réaliser une comédie qu’un drame. Une fois que vous avez posé votre idée sur papier, vous pouvez passer aux étapes suivantes.

Page suivante : Synopsis et note d’intention

Pages : 1 2 3

About author View all posts Author website

Christopher Guyon

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *