Matériel et équipement pour le tournage d’un court métrage

Réaliser un film ne se fait pas uniquement avec des idées, mais nécessite un équipement qui évolue constamment. En plus de la caméra, vous aurez besoin de nombreux accessoires. Petit tour d’horizon du matériel nécessaire pour tourner un court métrage.

A de rares exceptions près, vous ne pourrez pas faire votre film tout seul, vous aurez besoin d’une équipe de personnes compétentes et motivées à vos côtés pour donner vie à vos idées, créer les images que vous avez imaginées. Mais même la meilleure équipe de tournage ne vous garantira pas un film réussi si vous n’avez pas le bon matériel. Vous pouvez tourner avec presque n’importe quelle caméra. Vous pouvez même tourner votre film avec un smartphone, mais si vous voulez vraiment faire les choses sérieusement, voici une liste des essentiels dont vous aurez besoin pour votre tournage :

  • Camera DSLR
  • Micro, casque audio et perche
  • Un trépied et un steadicam ou slider
  • Des lumières
  • Un ordinateur puissant pour le montage

Je vous propose un tour d’horizon du matériel que vous pouvez acquérir ci-dessous, en fonction de votre budget. Mais avant, je veux répondre à une question essentielle.

Location ou achat de matériel ?

Dans le secteur du cinéma, la plupart des sociétés de production font appel à des sociétés de location pour leur matériel, afin de bénéficier de ce dont ils ont réellement besoin, quand ils en ont besoin. Et vous, que devez-vous faire pour votre court-métrage ?

Le scénario idéal serait de vous faire prêter du matériel par des amis pour le tester, mais si ce n’est pas possible, je vous recommande clairement d’acheter votre propre matériel. Pourquoi ? Pour tourner, encore et encore ! Vous débutez dans la réalisation de films et vous avez besoin d’apprendre, faire des erreurs, développer vos compétences, et le meilleur moyen de le faire, c’est encore de multiplier les tournages, les films… En plus, vous vous familiariserez avec votre matériel et vous serez capables d’en tirer le meilleur !

Si jamais vous faites appel à un chef opérateur, vous n’avez pas forcément besoin de votre propre caméra, mais c’est un gros plus d’avoir tout le reste à disposition. Cela représente un investissement au départ, mais si vous tournez 3, 4 ou 5 films assez rapidement, vous serez bien content de ne pas louer votre matériel à chaque fois !

Tournage d'un court métrage avec un reflex numérique

Quelle caméra pour un court métrage ?

Le choix de la caméra est bien sûr déterminant. Vous faites un court-métrage, il est donc probable que vous utiliserez une caméra numérique, moins onéreuse, et surtout plus adaptée aux réalités de l’industrie, qu’une caméra argentique. Des progrès énormes ont été fait ses dernières années et des caméras très abordables sont aujourd’hui capables de produire des images d’une qualité professionnelle. Pas besoin de vous ruiner donc.

Zéro budget : Pas des centaines de solutions dans ce cas ! Empruntez à un ami, et si ce n’est pas possible, tournez votre film avec un smartphone. La qualité est de plus en plus incroyable. Steven Soderberg a d’ailleurs tourné son film Paranoïa intégralement à l’iphone. Vous pouvez consulter la bande annonce ci-dessous,  le résultat est à la hauteur d’une salle de cinéma ! Bon, c’est aussi parce que des gens expérimentés étaient sur le plateau et qu’il avait du matériel de pro pour les lumières et mouvements de caméra.

Si d’autre smartphones feront très bien l’affaire en terme d’image, je recommande si possible l’un des derniers modèles d’iphone, qui offre une stabilisation assez bluffante sans accessoire supplémentaire.

Petit budget : Il existe des modèles de caméscopes à des tarifs abordables, mais en terme de qualité d’image, d’esthétique et de possibilité, c’est clairement vers les appareils photo reflex que vous devez vous tourner. Avec le bon matériel à coté et les compétences techniques nécessaires, vous pourrez obtenir des images au rendu professionnel et qui auront largement leur place sur un grand écran. Certains reflex sont aussi équipés de stabilisateurs optique pour améliorer la prise de vue en cas de mouvement.

Je vous suggère deux modèles considérés comme les meilleurs pour la vidéo dans leur gamme de prix : (chaque modèle est proposé avec un objectif)

Panasonic G7 : Une caméra 4K très bon marché

Canon EOS 800D : prise en main facile et polyvalence

Budget moyen ou important : Avant d’investir sur ce type d’appareil, je vous conseille d’avoir un peu d’expérience dans l’utilisation de reflex et la prise de vue. Si vous collaborez avec un chef opérateur, ils disposent souvent de leur propre appareil. Si vous souhaitez avoir le votre, il y a un nombre assez important d’appareils de qualité, dans tranches de prix très variées.

Panasonic GH5  : Des images 4K en 60fps !

Nikon D7500 : Considéré par de nombreux tests comme le meilleur reflex dans sa gamme de prix pour la vidéo, cet appareil bénéficie d’un fabuleux capteur

Et si vraiment vous tenez à vous lâcher et que vous voulez une bête de guerre, il y le Canon 5D Mark IV, mais vu le prix, il est peut être temps d’envisager la location 🙂

Quel micro / perche pour un court métrage ?

Alors ok, je le dis dans plein d’articles, le cinéma est avant tout un art visuel et l’image est ce qu’il y a de plus important dans un film. Je pense toujours cela, mais à partir du moment ou l’on a un résultat technique correct dans l’ensemble des domaines. Si le son de votre film est un désastre, si l’on entend pas les dialogues ou que le vent créé un bruit vraiment désagréable, disons le franchement, votre film est raté !

Deuxième point, ce n’est pas avec le son de votre smartphone ou même de votre reflex que vous allez obtenir un résultat satisfaisant. Pour le son, il n’y a pas vraiment d’option zéro budget si vous avez de l’ambition. N’oubliez pas non plus d’écouter le rendu sonore avec un casque pendant le tournage, pour ne pas avoir de mauvaise surprise au moment de derusher. Il vous faut donc :

  • Un micro : Il y a bien sûr plusieurs options en terme de prix. Le Rode ntg-2 fait figure de référence et reste abordable
  • Une perche : Rode Boompole offre un très bon rapport qualité-prix
  • Un casque audio de qualité, avec réduction de bruit et sans fil, comme le AKG N60NC sera essentiel pour écouter dans de bonnes conditions.
  • Eventuellement un enregistreur audio si votre caméra n’a pas les prises adaptées, ce qui est souvent le cas avec les reflex (pour le micro et pour le casque! ). L’un des modèles les plus abordables, pour un très bon résultat, est l’enregistreur numérique Zoom H5.
  • Si vous n’avez pas un budget trop réduit, je recommande aussi un micro Lavalier (micro cravate)  en complément. Avoir deux prises de son, deux pistes différentes pour le montage, n’est pas un luxe mais un vrai atout. C’est ce que j’ai fait pour mon dernier court métrage.

Quel éclairage pour un court métrage ?

Beaucoup de réalisateurs n’y connaissent rien en lumières, et ont tendance à ne pas assez s’en préoccuper. Soyons direct, si vous n’avez pas un chef opérateur expérimenté à vos côtés, qui maîtrise le sujet, vous avez intérêt à faire quelques recherches pour pouvoir vous en sortir avec les bases de l’éclairage au cinéma.

Zéro budget : Il y a une option, c’est d’utiliser les lumières naturelles, ou l’éclairage déjà à disposition de vos intérieurs. Mais pour être tout à fait honnête, le résultat ne sera vraiment pas génial dans 99% des cas. Si vous avez de l’ambition avec ce film et souhaitez en faire une “carte de visite”, l’envoyer en festivals, vous allez devoir prévoir quelques lumières. Heureusement, il y a des options à des tarifs très abordables.

Petit budget : Le strict minimum, c’est d’avoir des réflecteurs, et vous avez de la chance, cela ne coûte quasiment rien. Avec ces accessoires, vous allez pouvoir rediriger la lumière selon votre convenance, pour éclairer un sujet de la manière dont vous le souhaitez. Pour un premier film, si vraiment vous manquez de budget, vous pouvez utiliser des Soft Box, éclairage plutôt destinés à la photographie, mais au prix nettement inférieur aux éclairages vidéo.

Budget moyen : Les éclairages Fresnel Tungsten sont celles qui sont le plus utilisées par les professionnels. Elles sont puissantes, mais ce sont aussi les plus chères, et il est vraiment déconseillé d’acheter du bas de gamme. Si vous pouvez vous le permettre, je recommande ce modèle Arri. Avec un budget plus restraint, ce pack de trois projecteurs devrait vous permettre d’obtenir des éclairages de qualité pour votre tournage. Pour obtenir une lumière plus douce, ce qui est très utile sur certains plans, je vous recommande de vous équiper d’un panneau de lumière LED.

Quels trépieds, sliders et steadicam pour un court métrage ?

Ici, tout va dépendre de votre film, et de vos intentions de mise en scène. Avez-vous prévu des mouvements de caméra complexes ? Je l’ai dit plusieurs fois et je vais me répéter, ne cherchez pas à jouer la surenchère sur les mouvements de caméra. Privilégiez la qualité à la quantité. Votre tournage sera plus facile et surtout, vos mouvements de caméra auront plus d’impact car moins nombreux et justifiés par le propos plus que par le désir de “faire beau”. Denis Villeneuve et Roger Deakins n’ont pas hésité à multiplier les plans fixes pour Blade Runner 2049, et c’est l’un des plus beaux films de ces dernières années.

“Zéro” budget : C’est très compliqué de tourner sans trépied, et si vous n’avez pas une caméra trop lourde, un trépied entrée de gamme suffira et vous permettra d’avoir de beaux plans fixes.

rail-tournage

Petit budget : Si vous avez en tête des mouvements de caméra simples, un slider (rail) est parfait pour donner un peu de dynamisme et d’énergie à certains de vos plans. Pour le steadicam, notamment utile pour les tournage en “caméra à l’épaule” et pour les plans séquences, vous pouvez partir sur un kit à tarif très raisonnable qui vous offrira un minimum de stabilité lors des mouvements du cadreur.

Budget moyen : Déjà, vous pouvez partir sur un trépied de qualité, qui offrira à la fois plus de stabilité et de fluidité. Vous pouvez aussi partir sur un stabilisateur pro avec veste et bras de confort pour les mouvements complexes.

tournage-court-metrage

Stockage et montage

Attention, ce n’est pas fini, en plus de tout ce matériel, vous allez avoir besoin de stocker vos Rushs. Il vous faut donc des cartes SD pour la prise de vue (64 Go en classe 10 devraient faire l’affaire), mais aussi au moins un disque dur récent et performant, comme le Seagate Backup Plus 2 To USB 3.0, qui permet de copier rapidement, tous les soirs, les rushs de la journée afin d’en avoir une sauvegarde.

Voilà, dans cet article, je vous ai résumé la matériel essentiel, avec différentes options de prix, pour vous retrouver prêts à tourner dans de bonnes conditions. A vous de jouer maintenant !

About author View all posts Author website

Christopher Guyon

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *