Fiche Métier : Scripte

Découvrez en détail le métier de scripte, ce qu’il implique, ce qu’il demande, et ce en quoi il consiste. 

Description

Vous voyez tous ces faux raccords pénibles, ou cette table qui se déplace d’un plan à l’autre ? Et bien c’est grâce au scripte que ceci est rare, et qu’en général c’est évité. Comme un film n’est pas filmé dans l’ordre chronologique, ou que même d’une prise à l’autre il peut y avoir des changements, son rôle est de veiller à ce que chaque détail se retrouve à sa place pour qu’il n’y ait pas d’erreurs. Il est la mémoire du film, le correcteur automatique de la moindre erreur.

Chaque incohérence est relevée avec attention pour garder une justesse et une précision lors du produit final. Ainsi que ce soit l’attitude des comédiens, le rythme des dialogues, le maquillage ou les coiffures, les accessoires et le décor, il relève tout ! C’est grâce à lui que les raccords sont bons entre deux scènes.

C’est un travail lourd et intense, avec des documents à remplir chaque jour, dont son journal de bord, son rapport montage pour le monteur, le rapport image pour le laboratoire numérique, et document pour la production appelé « mouchard ». Le lien entre différentes équipes et leur travail cohérent vont donc dépendre du siens. Il se doit d’absolument tout noter.

Il tient aussi compte du minutage des scènes, et s’occupe donc de chronométrer chacune d’elles. Egalement, il les photographie en plus de prendre des notes.

Un script doit donc avoir un très bon sens de l’observation et une attention aigüe aux détails. Une excellente mémoire visuelle est aussi nécessaire. Par-dessus tout, c’est une rigueur de chaque instant qu’il faut observer. Vivacité et méthode sont donc requis.

A la télévision, le scripte est celui qui établit le conducteur d’une émission, c’est-à-dire le plan et le timing, afin de gérer et respecter le temps d’antenne.

Formation

Il y a différentes façons d’arriver jusqu’au métier de scripte, mais les formations pures sont plutôt rares et la plupart des scriptes apprennent le métier sur le terrain suite à des études de cinéma. Ne cherchez donc pas absolument à avoir un diplôme de scripte.

Pour autant il existe des formations dédiées, bien qu’hormis celles des écoles spécialisées citées, toutes les autres se valent et apportent sensiblement la même chose.

  • Le BTS métiers de l’audiovisuel option métiers de l’image permet de se faire une place sur les plateaux.
  • Des licences ou des masters en cinéma – professionnel est un plus – permettent de se former.
  • Il existe quelques écoles spécialisées qui ont des formations spécifiques au métier de scripte. Attention cependant, comme à chaque fois avec ces écoles, c’est très sélectif. On trouve notamment en 3 ans le CLCF et le 3IS, et en 4 la FEMIS. Quelques autres écoles de cinéma proposent des formations, mais moins spécifique ou moins poussé.

Tournage de la série télévisée “PEP’S”. Script.

Carrière

Il n’y a pas vraiment d’évolution à ce métier, qui reste sensiblement le même peu importe le film. On peut être premier scripte ou second scripte, mais il n’y a pas un vrai ascenseur en termes de carrière ou d’importance de projet confié. Pour autant, avec du talent mais surtout la chance et un très bon et solide réseau, le scripte peut évoluer vers les métiers d’assistant de réalisateur ou de chargé de production. Ce n’est pas la même chose, mais cela permet de faire autre chose par la suite si l’on souhaite évoluer. Cela sera cependant très dur.

Salaire

Le salaire n’est pas le plus élevé du milieu, avec une moyenne à 1100€ bruts par semaine de tournage, avec un minimum à 856€ bruts hebdomadaires. Il faut aussi noter que l’insertion professionnelle est compliquée avec peu de postes à pourvoir.

Pour en savoir plus

About author View all posts

Vincent

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *