Lexique du cinéma

Lexique Anglais

Back-light
éclairage à contre-jour

Background
Terme désignant l’arrière-plan dans une image filmée ou le « décor » dans un film d’animation exécuté sur « cellulos ».

Blimp
Accessoire d’isolation phonique pour les appareils photo et caméras. Il existe les Blimp rigide (boîtier), et les blimp souple.

Casting
Choix des comédiens et des techniciens.

CinémaScope
Procédé, lancé par la Twentieth Century Fox, permettant de comprimer horizontalement l’image à la prise de vues (anamorphose à l’aide d’un objectif hypergonar) et de la décomprimer à la projection pour obtenir une image très large.

Close shot
Plan rapproché.

Close up
Gros plan

Dolly
Petit véhicule sur rail qui transporte la caméra, le caméraman et son assistant. Ceci afin d’éviter les soubresauts pendant les déplacements de caméra et d’avoir une grande précision de cadrage et de mise au point..

Flash-back
Un flash-back est un plan ou une séquence interrompant le déroulement de la narration pour retracer des évènements chronologiques antérieurs à l’action en cours, comme les souvenirs d’un personnage.

Fill in light ou Fill light
Lumière complémentaire, ou de débouchage ou de remplissage, créant les contrastes avec la lumière principale.

Final cut
Montage définitif du film. Par extension, pouvoir que peut avoir ou pas le réalisateur du film sur les choix artistiques du montage final (avoir le final cut).

Flare
Lumière parasite entrant dans l’objectif, le plus souvent de côté, qui provoque un effet de halo, de « flashage » en principe non désiré mais parfois choisi au montage.

Flash-forward
Un flash-forward est un plan ou une séquence interrompant le déroulement de la narration pour retracer des évènements chronologiques postérieurs à l’action en cours, c’est un bond dans le futur.

Focus
terme anglais pour le point (foyer).

Jump Cut
Le Jump Cut (ou plan sur plan en français), est un terme technique de montage qui désigne la mise bout à bout de deux plans dont les cadrages sont similaires. Aujourd’hui, il est devenu une figure de style utilisée de temps à autres par certains metteurs en scène, mais pendant des années, cela a été considérée comme une faute de raccord, en désaccord avec les règles de l’échelle des plans.

Looping
Anglicisme pour « boucle » (loop). Procédé de montage vidéo ou numérique consistant à reproduire le même plan plusieurs fois de suite.

MacGuffin
Prétexte au développement d’un scénario. C’est souvent un objet matériel avec une description vague et peu importante. Le principe existait depuis longtemps mais l’expression est attribuée à Alfred Hitchcock qui l’a beaucoup employé.

Master
Le master, ou « master shot » dans les pays anglophones, consiste à film une séquence dans son intégralité, et en plan large, afin de voir apparaître l’ensemble des personnages. Le master est très souvent le premier plan tourné d’une scène et sera généralement suivi par l’enregistrement des champs et contrechamps et autres plans plus serrés qui seront ensuite utilisés au montage, ou l’on pourra aisément faire varier les angles de prise de vue sans fautes de raccord.

Reboot
Recommencement d’une histoire déjà sortie.

Remake
Nouvelle version d’un film déjà tourné.

Rushes
Les rushes sont le résultat, à l’état brut, de l’ensemble des prises de vue qui ont été enregistrées. Le derushage, effectué en parallèle au tournage ou juste après, permettra de sélectionner les plans retenus pour le montage.

Split screen
Effet spécial à la prise de vues, ou trucage en postproduction, où l’écran est divisé en plusieurs images.

Steadicam
Le steadicam est un système de prise de vues en caméra portée qui permet de faire des travellings sans rails. La caméra est fixée à un stabilisateur qui prend la forme d’un bras articulé fixé à un harnais porté par le cameraman. Le résultat est une image en mouvement et stable, comme si la caméra flottait dans les airs.

Story-board
Le story-board est un outil de travail, réalisé avant le tournage, qui regroupe, sous forme de croquis, l’ensemble des plans et mouvements de caméra ainsi que les indications sonores.

Travelling
Le travelling est un déplacement réel de la caméra durant la prise de vue qui amène à un changement de point de vue physique. La caméra se rapproche ou s’éloigne d’un sujet donné.  Il existe différents types de travelling. En revanche, l’utilisation du zoom ne nécessitant pas de mouvement de la caméra, il ne s’agit pas d’un travelling.
En savoir plus

Mots-clés: Quels sont les elements d'angle de prise de vue, profondeur de champ définition cinéma, la terminologie de prise de vue cinéma

Pages : 1 2

49 CommentsLeave a comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *