Faire le buzz avec son scénario ou son pitch

ecrire sur ordinateur

Aujourd’hui, je vais vous partager mes conseils et mon expérience pour vous aider à donner de la visibilité à votre scénario, le faire remarquer des producteurs et des intervenants publics, dans l’espoir d’obtenir un financement.

Ecrire un scénario est quelque chose de particulièrement difficile. Ecrire un bon scénario, c’est encore plus complexe, surtout lorsque l’on débute ! On croit souvent qu’une bonne idée suffit, mais il est important de respecter certaines règles, une structure… pour arriver à un résultat qui soit vraiment original et réussi. Et le pire dans tout ça, c’est que lorsque l’on a enfin un scénario qui tient la route, on vient juste de terminer l’étape la plus facile ! En effet, il est de plus en plus difficile de se faire remarquer et de réussir à faire produire son film !

Comment écrire un scénario qui va plaire aux producteurs ?

Les meilleurs livres sur l’écriture scénario

La mise en page du scénario

ecrire un scenario

Les étapes pour faire le buzz

Bienvenue dans la premier jour du reste de votre vie. Après des heures d’écriture, vous êtes enfin prêt, vous voulez vendre votre scénario ou le réaliser vous-même. Cet article contient de nombreux conseils, principalement destinés aux débutants, à ceux qui n’ont jamais vu un de leur scénario être produit. Comment procéder si personne ne vous connait, et que vous souhaitez faire le buzz avec votre scénario ?

Ne vous précipitez surtout pas pour envoyer votre scénario à des producteurs. La concurrence est rude et il faut vraiment que votre scénario soit à un stade avancé de l’écriture. Et si vous venez de le terminer mais qu’il s’agit de la première version, croyez-moi, vous n’êtes pas à un stade avancé !

Faire lire son scénario
La première version d’un scénario est rarement parfaite. Il y a souvent des faiblesses, des choses inutiles, des maladresses, des choses pas assez développées. Il ne faut donc pas hésiter à le faire lire, mais pas par n’importe qui !

Envoyer à ses amis n’est pas toujours le plus judicieux, puisqu’ils manquent souvent d’expérience et auront peut être en plus du mal à être réellement critiques. Faites appel à des anciens camarades d’école ou si vous êtes autodidactes, rejoignez des associations audiovisuelles. A Nantes, par exemple, j’ai trouvé mon bonheur avec le bureau des auteurs de la Plateforme. J’ai pu faire lire mon scénario, mais aussi découvrir les scénarios d’autres auteurs, commencer à me construire un réseau… J’imagine que dans chaque région vous avez la possibilité de vous faire lire pas des professionnels ou au moins des profils expérimentés.

Déposer votre projet sur une plateforme de scénario
Il existe quelques plateformes de mis en relation de scénaristes et producteurs. En France, la plus connue est Papertofilm.com. Je n’ai pas encore eu l’occasion de la tester, mais cela peut être un moyen de gagner en visibilité et d’être remarqué.

Envoyer votre scénario à des concours
Chaque année, plusieurs concours de scénario sont organisés en France. La plupart le sont par des institutions publiques comme les régions. Pour certains, la concurrence est rude, avec plusieurs centaines de candidatures. Mais il y a parfois plusieurs lauréats, et certains organismes proposent des retours à chaque candidat. Un bon moyen d’avoir le ressenti de professionnels. Si jamais vous êtes sélectionnés, les producteurs commenceront sérieusement à s’intéresser à votre projet.

Etre sélectionné en résidence d’écriture
Très souvent, les concours de scénarios permettent notamment d’être sélectionné pour des résidences d’écriture. Participer à une résidence, c’est le moyen d’obtenir un accompagnement de qualité, rencontrer d’autres auteurs, et bénéficier d’un cadre propice à l’écriture et l’inspiration. C’est aussi, encore une fois, un vrai plus pour faire remarquer votre scénario et lancer, peut être, la carrière de votre projet.

Participer à des sessions de pitch
Ces sessions sont souvent organisées dans le cadre de festivals, notamment Côté Court, chaque année, au mois de juin, à Pantin. C’est l’occasion de présenter son projet à l’oral. Un bon entrainement, et encore une fois, l’opportunité de séduire un producteur présent dans la salle !

Rencontrer des producteurs en Festival
Certains festivals sont avant tout destinés au public. D’autres accordent une part non négligeable aux rencontres et évènements professionnels. A l’occasion du Festival de Clermont en février 2019, j’ai pu participer à une session de “speed-meeting”, qui m’a permis de présenter mon projet à 3 producteurs. Il n’y a pas encore eu de retombées, mais c’est, même si votre projet n’est pas retenu, un belle opportunité d’en parler et d’avoir un aperçu de ce que des professionnels peuvent en penser.

Avoir un précédent film sélectionné en festival
Les étapes précédentes sont des moyens concrets de se faire remarquer, mais comme évoqué plus haut, la concurrence est parfois rude, et seulement une minorité peuvent être lauréats d’un concours de scénario ou sélectionnés en résidence. Cela ne veut pas dire que votre projet ne mérite pas de voir le jour. Une option intéressante est de réaliser un film autoproduit. Si vous êtes sélectionnés en Festival, ce sera un vrai plus pour vos projets suivants. Ce sera alors à vous de tirer le meilleur parti de ces temps forts pour tenter de vendre votre scénario ou trouver un producteur.

Vous l’avez compris, les moyens, les solutions sont multiples, mais le plus important est peut-être de “montrer votre visage en ville”, vous faire connaître. Lors de vos rencontres, pensez bien à adapter vos arguments à vos interlocuteurs, renseignez vous sur les films qu’ils ont déjà produit. Profitez des Festivals et des projections de courts métrages pour rencontrer du monde, établir votre réseau, et si vos projets sont intéressants, les choses se feront naturellement. Mais surtout, soyez patients, ne vous précipitez pas!

About author View all posts Author website

Christopher Guyon

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *